L'option
RÉUSSITE

image01

L'option
RÉUSSITE

image02

L'option
RÉUSSITE

image02

Projet PIC en Btsa : sensibilisation au handisport

Dans le cadre de notre BTS ANABIO, nous avons réalisé une après-midi de sensibilisation du domaine de l’handisport en partenariat avec le Comité Départemental Handisport de Côte d’Or et, de la mairie de Plombières-lès-Dijon pour le prêt du gymnase.

Durant l’après-midi de sensibilisation, nous avons commencé par accueillir les BTS ANABIO 1 et les BTS STA 1, avec l’intervenant du Comité Départemental Handisport de Côte d’Or pour une présentation du déroulement de l’événement et le respect du matériel prêter pour l’occasion.

Nous avons fait deux groupes qui, toutes les demies-heures, changeaient d’activités (basket-fauteuil, parcours à l’aveugle, céci-foot, biathlon, hockey et pétanque assise).

La fin de l’événement s’est conclu par un échange entre les étudiants, le président, le secrétaire qui sont en situation de handicap et le chargé de mission du Comité Départemental Handisport de Côte d’Or.

Pour conclure, cet événement fut un franc succès, les participants et nous-mêmes en sommes ressortis avec un regard nouveau sur les personnes en situation de handicap.

 

Visite abbaye val des Choues

Le 24 janvier dernier les apprentis  CAPa 2 du groupe projet  ont visité l’abbaye du Val des Choues (XIIème et  XIIIème siècle) au cœur du futur parc national des forêts de Champagne et Bourgogne.

Ils ont découvert les salles du musée de la grande vénerie, l’ancienne abbaye, la meute des 120 chiens d’équipage (Type Anglo), les cerfs et le magnifique jardin à la française enneigé.

 

LES TROPHÉES DES INITIATIVES FSE 2019

C’est avec plaisir que je vous informe que notre dossier présentant l’action Bancs d’Essai a été retenu pour le concours des TROPHÉES DES INITIATIVES FSE 2019.

Ce dispositif, présenté maintes fois au sein de nos différents conseils de l’EPL, dont le conseil de perfectionnement est une belle réussite.

Pour faire simple, il s’agit d’un pré-apprentisage réservé au public en situation de handicap : « Les jeunes qui intègrent ce banc d’essai  viennent d’institutions comme les IME, où ils suivent une scolarité adaptée. D’autres sont en cursus ordinaire, en classe ULIS ou SEGPA, via des Sessad. L’enjeu ici est d’ouvrir les murs, de confronter ces jeunes à un milieu scolaire, professionnel et social, ordinaire, pour voir s’il s’agit d’une voie possible pour eux. » explique Pascale Chaudron, chef de service au sein du PEP Centre Bourgogne Franche Comté.

Trois groupes de dix jeunes, garçons et filles, issus d’établissements médico-sociaux de la Côte d’Or découvrent donc l’alternance au sein d’un CFA, de décembre à février. Cours de maths, de français, de vie sociale, stages en entreprises, visites de CFA, étude du projet professionnel… Les trois premiers mois du projet sont destinés à évaluer une envie, un niveau scolaire, une capacité à suivre le rythme de l’alternance, afin de jauger la faisabilité d’un apprentissage pour obtenir un diplôme de niveau 5, un CAP. À l’issue de cette première phase, entre 9 à 12 jeunes choisissent volontairement de continuer l’aventure et entament alors leur alternance, dans le secteur qu’ils ont choisi.

Le partenariat avec l’association des PEP 21 s’est encore renforcé depuis 2 ans (2017 et 2018) avec mon concours en déposant un cofinancement  FSE d’un montant de plus de 67000 euros pour le FSE.

C’est une belle résussite d’ores et déjà…

Sur 151 candidatures, la nôtre a été sélectionnée par le jury présidé par Madame la déléguée générale à l’emploi et à la formation professionnelle le 6 décembre dernier.

Le classement « Or », « Argent » et « Bronze » des 12 finalistes dont nous faisons partie résultera d’un vote en direct par le public et le jury lors de la cérémonie de remise de prix le 18 mars prochain dans le cadre du Village des initiatives FSE.

Dans ce cadre, une vidéo sera tournée les 22/23 mars pour une présentation de l’action, et nous irons, Me CHAUDRON et moi-même, représenter l’ensemble des partenaires à la soirée du 18 mars 2019.

Je tenais ici à remercier le service FSE de nous avoir permis de continuer cette aventure au service des jeunes depuis 2 sessions, outre notre belle coopération avec les PEP 21 et les différents organismes d’insertion (IME, SESSAD, …).

Raphaël ODIN, Directeur CFA Quetigny-Plombières-lès-Dijon

 

Projet PIC : Spectacle de début d’année

Le jeudi 10 janvier 2019 de 17 h 45 à 18 h 35 s’est déroulé dans le cadre de notre projet PIC prévu pendant la deuxième année de BTSA ANABIOTEC, un spectacle de début d’année où se réunissaient plusieurs artistes de la classe STA 2 et ANANBIO 2. Durant une petite heure se sont succédés plusieurs numéros plus spectaculaires les uns que les autres devant un public venu en nombre : une cinquantaine de personnes. Tout d’abord une chanteuse a repris magnifiquement la chanson « Hallelujah », puis un savant fou a réalisé une expérience chimique pour le moins surprenante, une autre chanteuse a repris « Happy Day » et enfin un mentaliste est entré dans les pensées du public avec des numéros bluffants. Un entracte de 8 minutes a eu lieu pour permettre au public de se rafraîchir et de se restaurer avec jus de pommes de la Halle technologique et des gâteaux.

bty

bmd

A la reprise du spectacle, un cascadeur à vélo trial a effectué des figures impressionnantes avec notamment un saut par-dessus une personne. Enfin un hypnotiseur a fait monter sur scène les trois personnes du public les plus réceptives et les a pris sous son contrôle pour les emmener dans différents univers.

Tout ceci a été présenté par le maître de cérémonie ainsi que le régisseur son.

Ce projet a nécessité beaucoup de répétitions et de mise en place l’après-midi du spectacle pour accueillir dans les meilleures conditions possibles le public, qui a été ravi de ce moment.

Nous tenons à remercier tous  les participants : Sarah AUDARD-ORTEGA, Luvambu PEDRO et Simon PERROQUIN ainsi que le public.

Théo QUARTERONI – Florian CAILLOUX – Arthur MAITREPIERRE

 

Les DIMA découvrent une exploitation agricole conduite en AB

Jeudi 13 décembre 2018 la classe de DIMA s’est rendue à pied à Quetigny pour visiter  l’exploitation de Mr Lambert et son associé (lieu de stage d’un des jeunes de la même classe)

Après avoir donné les renseignements de base sur l’exploitation (les hectares, la répartition des cultures maraîchères et grandes cultures, les salariés, les entreprises en amont et en aval…) Mr Lambert a laissé la parole à Alexandre le stagiaire DIMA, qui a assuré la suite de la visite pour montrer à ses camarades, le matériel de l’exploitation, les bâtiments de stockage et les tunnels de production…

Au retour au CFA, une restitution écrite de la visite avec une conclusion personnelle doit être faite, et par la même occasion le travail est revu avec la formatrice de Français pour des corrections bénéfiques aux jeunes.

Par ailleurs les données sur les dimensions des tunnels, les quantités d’eau consommées en irrigation, les surfaces occupées par les différentes cultures… font l’objet d’un travail avec la formatrice de Mathématiques.

Nos remerciements à Mr Lambert et son associé pour le temps consacré au groupe DIMA.

 

Les capa1 MA découvrent l’exploitation agricole de Cheuge

Après la classe de 2de CEC, c’est au tour de celle de CAPa1MA-PA/PV de se rendre à Cheuge chez Mr Geley (maître d’apprentissage de Gaëtan en 2de CEC) ; mais cette fois-ci par beau temps et les premiers froids de la saison.

Mr Geley était au rendez-vous de 14h pour donner les explications suivantes sur l’exploitation:

Ø Situation géographique et son environnement pédoclimatique

Ø Quelques dates historiques et sa situation actuelle (SAU ; Répartition SAU TL. STH…

Ø Les principales productions en PA et PV et la description du parcellaire (nombre, taille, éloignement, location, propriété…), du matériel en propriété, en copropriété…

  • Les atouts et contraintes liés à la situation géographique, au climat, aux sols, au morcellement, aux productions…
  • Les principaux acteurs en amont et en aval de l’exploitation…
  • Le personnel de l’exploitation avec le Rôle de chacun et le calendrier des travaux suivant les saisons avec des périodes d’activité intense et des périodes creuses…

Le groupe est rentré au CFA à 17h30, à la suite du goûté, très content de la visite et avec beaucoup de renseignements sur la ferme.

A nouveau, grand merci à Mr Geley et sa famille pour leur accueil toujours très chaleureux.

 

La classe de CAPa1 MA (Métiers de l’Agriculture) s’est rendue à Varois toute la matinée du mercredi 22 novembre 2018 chez le concessionnaire Claas situé à Varois.

Mme Nivois qui nous a accueillies, a réuni, autour des gâteaux café et un jus de fruits,  le groupe dans une salle pour une présentation de l’entreprise Claas :

  • Son histoire
  • Le réseau agricole au niveau national et régional
  • La direction
  • Le pôle commercial
  • Le pôle service
  • Les métiers : commercial, démonstrateur et l’après vente…

 

Ensuite, Mr Chaudat a pris le relai pour faire visiter les ateliers d’entretien et de réparation et faire le tour du parc matériel neuf et d’occasion…

C’était un moment que le groupe a bien apprécié de par l’accueil, la documentation et les informations communiqués par Mr Nivois et ses collègues.

Nos vifs remerciements à eux.

 

Découverte de l’exploitation de Cheuge par les 2des CEC

Malgré un brouillard dense, la classe de seconde Productions-CEC (Conduite Elevage et Culture) a fait le déplacement à Cheuge chez Mr Geley (maître d’apprentissage d’un des jeunes du groupe).

 

Mr Geley (le MA), son fils et son père de 83 ans nous ont accueillis dès 9 heures pour :

  • Une ½ heure de distribution de litière et de betterave fourragère

  • Une ½ heure de visite des bâtiments (matériel, stockage, local phytosanitaire…)

  • Une ½ heure pour une démonstration d’arrachage des betteraves fourragères

  • Une bonne heure autour des boissons et gâteaux pour noter les informations sur les productions animales et végétales de l’exploitation.

Le groupe est rentré au CFA à 12h15 très ravi de la visite et avec beaucoup de renseignements sur la ferme, son fonctionnement et ses facteurs de productions.

Grand Merci à Mr Geley et sa famille pour leur accueil très chaleureux.

 

Les capa 1 MA découvrent la ferme pédagogique de Tart le Bas

Mercredi après-midi du 15 novembre 2018 la classe de CAPa1 MA (Métiers de l’Agriculture) est allée pour la première fois visiter la ferme pédagogique située à Tart-Le-Bas.

Vincent Cartault (Directeur de la ferme) a d’abord donné des informations au groupe sur ce qui se fait en productions animales et végétales, les salariés de la ferme, le matériel…

 

 

Ensuite, dans un premier temps, Aurore Minvelle-Debat (Cheffe de projets de partenariats en « Lutte biologique par conservation des habitats en grandes cultures ») a fait une présentation en salle du matériel qui permet de piéger les bioagresseurs et dans un deuxième temps le groupe s’est retrouvé sur le terrain pour découvrir les pièges installés. Par la même occasion il a fallut faire des notations, des mesures et des observations sur le stade de la culture, les conditions climatiques (température, pluie, nuages, brouillard…)

En attendant d’autres sorties à la ferme, nous tenons à remercier vivement Vincent et Aurore pour cette première approche sur la biodiversité.

 

Intervention et visite autour des cultures (pois, féverole, lin, chanvre, soja…) pour les terminales PE

Lundi après-midi du 15 octobre 2018 la classe de Term Bac PE (Polyculture-Elevage) a reçu Mr Geloen (Ingénieur de développement BFC de Terres Inovia). L’intervenant est venu d’abord en classe pour présenter sur 2 heures l’itinéraire technique (ITK) d’une protéagineuse (le pois) ; ensuite il a mis a disposition de la classe d’autres documents sur les cultures de féverole, de lin, de chanvre, de soja… durant les 2 heures suivantes le groupe s’est retrouvé dans une parcelle de colza située sur la commune de Chevigny Saint Sauveur pour présenter quelques outils d’aide à la décision (OAD) :

  • L’installation de la cuvette jaune pour détecter les bioagresseurs,
  • la pesée de la biomasse pour déterminer la fertilisation azotée,
  • le test (eau/alcool) pour avoir une idée de la structuration du sol en lien avec la vie microbienne qui y loge,
  • le test eau oxygénée pour vérifier la richesse de la terre en matière organique,
  • Sans oublier de faire un mini-trou et vérifier l’état du système racinaire en lien avec la structure du sol…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Retour prévu au CFA pour 17h30 et chaque jeune a fait une restitution écrite de l’après-midi.

Nos vifs remerciements à Mr GELOEN  pour sa disponibilité et aux responsables du GAEC du Château qui nous ont donné des informations sur l’implantation de la culture de colza et nous ont autorisé à aller dans la parcelle.

 
Page suivante »

Inscription

En savoir plus

Journees portes ouvertes

En savoir plus

Contactez-nous

En savoir plus